On dit du Val Maggia que c’est l’un des plus beaux endroits du monde. Orientée du nord au sud, la vallée recèle un merveilleux territoire naturel qui prend naissance au coeur des Alpes suisses ; d’abord escarpée, elle devient large et douce et son delta va effleurer les rives du Lac Majeur.

Un réseau composé de centaines de kilomètres de sentiers offre d’innombrables possibilités pour les excursions, le trekking, l’escalade, le mountain bike et bien d’autres activités à l’air libre.

La partie basse de la vallée (entre Ponte Brolla et Bignasco) avec son dénivelé tout en douceur, se prête parfaitement aux balades avec toute la famille, à un tour en vélo, un moment de grimpe sur les parois rocheuses de Ponte Brolla-Avegno ou simplement à l’enseigne du relax le long de la rivière ou dans l’un des caractéristiques « grotto ».

A Cevio ne manquez pas le Musée du Val Maggia qui raconte l’histoire de la vallée et de sa population, tandis que Bignasco dispose d’une belle piscine située dans un cadre suggestif, au pied d’une cascade ; un rêve pour les petits et des grands.

Qui désire s’aventurer dans les hauteurs et découvrir l’un ou l’autre des nombreux joyaux naturels que sont les vallées latérales, Cà Stella est le point de départ idéal. Notre petite structure se trouve en effet à la croisée de trois magnifiques vallées latérales : le Val Lavizzara, le Val Bavona, le Val Rovana.

Nous vous conseillons de visiter une seule vallée par jour, de manière à disposer d’assez de temps pour apprécier en toute tranquillité la beauté constitutive de chacune d’elles, et pour réduire au minimum les déplacements en auto ou en bus, déplacements qui se font sur de bonnes routes en toute sécurité, mais routes de montagne tout de même.

Val Bavona

De Bignasco on se déplace jusqu’au village suivant, Cavergno, d’où l’on part pour aller à la découverte duVal Bavona. Il est possible de remonter commodément toute la vallée à pied, traversant de petits hameaux caractéristiques et admirant des roches erratiques impressionantes, disséminées sur le fond de la vallée. A mi-chemin on découvre le village de Foroglio où l’on peut admirer une cascade qui vous laisse à bouche ouverte. Du fin fond de la vallée, à San Carlo, il est possible de grimper jusqu’à Robiei à pied ou en téléphérique, et de là départ pour de nombreux trekking, dont une excursion circulaire sur le sentier glaciologique, ou pour les plus expérimentés, la montée au glacier et l’ascension du Basodino.

Val Lavizzara

Remontant la vallée sur la gauche on arrive au village de Brontallo, une localité typique qui se distingue par de très belles constructions en bois et en pierre naturelle (intéressant sentier didactique). En suivant la route on arrive à Peccia et à l’embouchure du Val de Peccia, fameux pour son marbre d’une blancheur exceptionnelle, où l’on peut visiter l’école de sculpture. Mogno est un petit hameau de montagne qui fut détruit par une avalanche à la fin du siècle passé. Dans le cadre de sa reconstruction l’architecte de renommée mondiale, Mario Botta, y a édifié une nouvelle église à l’esthétique moderne, créant ainsi un lieu qui impressionne par sa sacralité lumineuse. Le village de Fusio, situé au haut de la vallée, est le point de départ pour visiter de majestueux barrages hydroélectriques, et pour s’aventurer dans un paysage alpin spectaculaire. C’est ici que les passionnés de montagne trouveront un véritable eldorado pour des excursions de diverses difficultés.

Val Rovana

De Bignasco on rebrousse chemin jusqu’au village précédent, Cevio, où l’on s’engage sur la droite pour le Val Rovana. Parcourant une route de montagne en lacets, on arrive au village de Linescio où il est possible d’admirer les terrassements à étages contenus par de superbes murs à sec. La balade devient de plus en plus panoramique jusqu’à Cerentino, centre agricole de la vallée où cette dernière se sépare en deux : une route conduit au magnifique village Walzer de Bosco Gurin ; en hiver on peut s’y divertir sur les skis ou avec le snowboard dans un cadre idyllique ; l’autre route porte aux villages de Campo Vallemaggia et Cimalmotto, points de départ pour des promenades de difficultés variées dans un environnment absolument sublime.

/